Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 05:34

Le premier thème du Plan de Travail au degré de Compagnon s'intitule:

"LE SON DE LA VIE NAIT DANS LE SILENCE"

     Et se rapporte plus particulièrement à la Gestuelle de la Main Droite dans le Signe d'Ordre au Grade de Compagnon.

      LA GESTUELLE est une des façons dont je me manifeste aux autres.

      Ses manifestations peuvent être multiples et sont codifiées en un langage  précis, adapté aux circonstances, lieux et temps, permettant d'exprimer une partie de mon vécu, c'est à dire de faire percevoir à l'extérieur, ce qui se passe dans mon intérieur.

      Avec cette codification, chacun de mes gestes devient un symbole qui  représente un ensemble complexe.

      Nous savons que les symboles sont d'une richesse telle que leur compréhension totale n'est jamais atteinte.

      Si c'est un moyen de communiquer avec les  autres, c'est également un  moyen de transmettre.

     Tous les gestes que j'ai appris à reproduire fidèlement, sont des symboles qu'il m'appartient de comprendre et de transmettre, tels que je les ai reçus.

      Dans ma vie journalière, mes gestes se rapportent à des fonctions  utilitaires et sociales mais dans le Rite, mes gestes prennent leur valeur de symboles initiatiques, de transmission d'un message codé, imaginé par les fondateurs du Rite.

      Le geste Rituel, fait partie d'un ensemble de symboles visuels, sonores et

Tactiles ... qui font le Rite.

      A noter que ces symboles associés, génèrent à leur tour un symbole que nous nommons Loge, difficilement définissable, mais qui est  dépendant de ceux qui  participent au Rituel, et y ont participés.

     Cette association de symboles est organisée dans un Rituel, selon un certain Ordre, avec des passages obligatoires par des plans successifs qui  jalonnent la  montée en puissance, pour aboutir dans notre cas, au sommet de l'Echelle de Jacob.

     Le geste est un symbole actif.

      Il oblige celui qui le fait, à se concentrer uniquement sur l'acte, afin que le tracé effectué dans l'espace, soit parfait.

      Dans le cas qui nous intéresse ce soir, le signe de Compagnon se trace par  le mouvement simultané des 2 mains.

      Les gestes rituels des mains droites et gauches, ont leur valeur symbolique propre, mais l'ensemble des 2 gestes en fait un symbole autonome.

      Le 1er thème du plan de travail ne concerne que la gestuelle de la  main  droite,  au grade de Compagnon.

      Avant d'entamer le thème proprement dit, il me faut parler des conditions nécessaires à l'exécution du Rituel.

       L'ESPACE SACRE, centre symbolique, a été situé par l'ouverture des travaux.  A partir de là, tous les objets-symboles sont orientés par rapport à lui et deviennent sacrés.

      La cérémonie rituelle, pour rejoindre le TEMPS SACRE, peut commencer:

IL EST MIDI

      Le  soleil  reste  au  zénith  de  la  Loge,  Centre du Monde, et permet à chacun des participants, de ré-entrer en communication avec le Ciel  et  de  continuer  le  temps  du dernier Rituel accompli.

      Rituel d'Eternel Retour, ou de Recommencement.

      Nous  sommes  sortis  du temps profane, pour entrer dans le temps sacré "intemporel", sortis de ce que nous croyons réel, de ce que nous pensons être ou paraître, et qui  n'est qu'éphémère,  pour  entrer  dans  le  temps sacré, dans le vrai, pour approcher la Réalité Permanente, impossible à atteindre dans le temps profane.

      Nous sommes libres, sans aucune limite de temps, ni d'espace.

      Hors du temps, dans le Présent Permanent  et  dans  un  espace  sacré,  la  gestuelle reprend son sens rituel.

      Le macrocosme et le microcosme ne font plus qu'un.

 "EN  PORTANT  LA  MAIN DROITE SUR LE COEUR, JE RENOUVELLE L'ENGAGEMENT QUE J'AI PRIS, D'AIMER MES FRERES ET DE LES SECOURIR."

     Chacun de nous, en se remettant à l'Ordre de Compagnon, se remet en  résonance  avec la  Loge  et réassure le V:.M:.  et les 2 SS:.  de sa mise en conformité‚, son harmonie avec le Plan du G:.A:.D:.L:.U:.

      C'est une communion d'âmes et de corps avec la Loge, vibration de tous ceux qui  font et ont fait la Loge, quintessence des expériences passées.

      C'est un partage total réel.

      Ce  "JE  RENOUVELLE L'ENGAGEMENT" est un rappel du serment, du Devoir, pris vis à vis des FF:.  et de la F:.M:., en présence du G:.A:.D:.L:.U:., la main  droite,  celle  de  la justice  humaine,  sur les 3 grandes Lumières, la main gauche, celle de la justice divine, tenant le compas en équerre, une pointe dirigée vers le  zénith,  l'autre  fichée  sur  le cœur.

      Devoir,  devoir de garder, " Due-Guard " en anglais, nom à la fois du signe et du serment jusqu'au 18ème siècle.

      Devoir de garder le secret planté dans le cœur ce jour là, lors de l'Initiation.

      Semence de Sagesse, dont la croissance s'opère de l'intérieur vers l'extérieur.

 * En cette période de l'année, rappelons: semence semblable à la fève dans

* nos galettes des Rois.

* Celui qui la trouve au cœur de sa part, sera le Roi, l'Elu.

* Galette des Rois marquées de X majuscules ou losanges d'Arlequins, et qui font de multiples Croix de Saint-André, symboles de la Lumière diffusé‚e aux 4 points cardinaux.

      En temps qu'A:., dans le SILENCE, j'ai essayé de comprendre ce que j'ai reçu.

      J'ai écouté‚ l'extérieur et médité.

      J'ai vécu intérieurement ce que je ne pouvais pas dire, et  découvert  que  les  mots étaient  bien  pauvres pour refléter la richesse de mes réflexions, mouvantes, changeantes en permanence, vivantes.

      J'ai appris que le Silence était bien supérieur aux faibles paroles.

      J'ai appris  à  gouverner  toutes  ces  pensées,  selon  mes  règles,  très  proches, lorsqu'elles sont exprimées, de celles de mes FF:..

      Ce qui est normal, puisque nous sommes en Harmonie avec le Plan  du  G:.A:.D:.L:.U:., qui nous est commun.

      J'ai appris à intérioriser les connaissances acquises.

      Opérations  mentales   les  connaissances  n'étaient  que  le reflet de celles des autres, venant du monde extérieur.

      Je suis passé de la période d'accumulation de nourritures, d'engraissage, à celle  de germination.

      En temps que Compagnon, j'ai pris conscience  de  mes  possibilités  propres,  de  mon individualité, de mon intérieur.

      Passage du mental à l'intellect.

     Passage du Cerveau au Cœur.

     Avec  ce  passage, je suis passé du concept de la multiplicité des manifestations qui m'étaient extérieures, à celui de mon Unité intérieure.

     Du cercle au point central, du Monde au Principe.

     Ce  point  central  définissable par des mots inexacts, car sans dimension, semble ne pas exister, être néant, inconcevable pour un esprit humain, et pourtant sans  lui,  point de cercle.

     Cette Unité Intérieure est bien plus que mienne.

     J'y ai redécouvert ce qui y était depuis toujours et que je partage avec le reste du monde:  l'UN.

      Compagnon, au lieu de réfléchir uniquement sur ce que j'ai entendu des autres  et  de le comparer à moi, j'ai commencé à rêver sur ce que je suis réellement, sur mon Soi.

     Rêver,  moment privilégié ou je vis dans un "puzzle de déjà vu", car je ne sais créer qu'avec ce que je connais déjà.

     Le  Son  de  mon  cœur,  auquel  j'ai  rarement  fait attention, je le perçois d'une dimension insoupçonnée à ce jour.

       Souvenons nous du 1er Voyage et de ce que le V:.M:.  dit du 1er sujet d'étude:

     "Il porte sur les organes dont le G:.A:.D :.L :.U :.  nous a doté pour transmettre à   notre intelligence la perfection de ce qui est au dehors, comme au dedans de nous."

     Je  me  souviens d'emballements de mon cœur, dus à des causes "réelles" extérieures, et également à des émotions nées dans ma tête.

     Cela me rappelle ce que j'ai appris au 4 ème voyage:

     "Les propriétés de la sphère, pour expliquer un grand  nombre  de  phénomènes  de  la Nature,  la cause de la diversité des saisons, la marche apparente des astres et l'origine de leurs perturbations."

     Les  perturbations  de  mon cœur ne sont en fait que le résultat des idées que je me fais des événements, des choses, des autres.

Les êtres et les choses ne sont pas émotions.

      Reflet et Réalité, comme Lune et Soleil.  Soleil, autre nom donné au cœur.

     Je pressens un monde intérieur, dont la manifestation est le cœur, sorte de  fenêtre sur ce qu'il s'y passe, sorte de porte sur un monde étrange.

      Etrange également, le fait que le cœur soit la porte des cieux en alchimie.

     Intuition qu'il existe une Vérité qui m'échappe, que je discerne mal.

      Intuition  que  mes  pensées  ne  me sont pas propres, mais qu'elles sont le résultat d'une stimulation qui vient d'ailleurs.

      Impression d'être le jouet  d'une  puissance  supérieure,  qui  lorsqu'après  m'avoir laissé  longuement  réfléchir  sur  un sujet et trouver ce que je crois être la Vérité, me plante une banderille qui remet tout en question.

     Intuition "Consciente", de jouer le jeu, selon un Plan qui n'est pas  le  mien,  mais auquel je suis admis à participer de par la sincérité de ma promesse.

     Par cette prise de conscience, j'ai l'impression de comprendre les différences entre:

Illusion et Vérité

Imaginaire et Réel

Existence et Vie

       LA  MAIN SUR LE COEUR, en signe de ma bonne foi, j'écoute sa voix, son rythme, le son de ma vie.      Inspir-Expir de ma nature, de la Nature.

     Qu'est-ce que la vie?  D'où provient-elle?  Quel est le souffle qui l'a créée?

     Est-elle réellement ce que j'ai pensé jusqu'à ce jour?

     Est-ce cette petite période limitée, de temps profane avec ses joies et ses  misères?  Durant laquelle  je  me  suis  efforcé de faire de mon mieux pour les miens, mes F:., les autres et moi-même?

     Est-ce vraiment mon mieux?  Quel est-il?

     La mission, le but que je me suis donné?

     Le Devoir personnel auquel je me suis astreint?

     Et selon quelles références?

      Mieux, mieux que les autres, ou mieux que la veille?

      Références extérieures ou intérieures?

      Dans les 2 cas, d'où viennent-elles?  Depuis quand sont elles là?

      Pour combien de temps?...Mourront elles avec moi?

      Moi, moi, moi!!!

     Que suis je donc?  Beaucoup pour mon petit moi, mais très peu au regard du  reste  du monde!  Si peu dans l'immensité du temps.

      Lorsque je serai parti de ce temps profane, tout cela aura perdu le peu de  "Réalité" que  je  lui  donne,  et  pourtant c'est bien la seule chose indiscutable.  Tout ce que je conçois c'est la Vie.  Mais le reste n'est il que néant, donc mort?

     La  seul  Réalité qui restera, car dans le temps sacré, est celle, résultat de mon Devoir accompli, expression de Soi en moi, et qui ne mourra donc jamais, car elle est UNE, comme la  vie. Toutes les vies partagent le même mystère originel de création depuis la nuit des temps pour remonter à Eve, mythe de notre Mère commune, Veuve d'un Père sans nom, mais que je nomme Souffle Créateur.

     Puisque vivre, c'est créer ou plutôt re-créer, mon Devoir est de faire, de

travailler, de participer à la Vie, en Harmonie, sachant que toute peine mérite salaire reçu lorsque l'heure en est venue.

      Tel est le Plan que je ne comprends pas dans son ensemble mais que je perçois en ce qui me concerne. Mon Devoir est d'y participer. Là est mon salaire, dans la satisfaction du Devoir accompli, du mieux que je puisse concevoir.

      LA MAIN DROITE SUR LE COEUR, je prend mes pulsations, rappel d'une autre prise, celle du signe d'Apprenti.

     MAIN  DROITE,  car  c'est  celle  qui offre les offrandes ... Dieu, et je lui offre mon coeur.

      Main qui est le reflet tout entier de mon être.  Celle  dont  la  Bible  dit  que  la destinée toute entière y est écrite.

     La  main droite sur le coeur, pour attester de la conformité de mon attitude avec mon intérieur, symbole statique pour un temps, arrêt nécessaire à  l'élaboration  spirituelle de mon être, à ma préparation avant de me présenter devant LUI.

     Conformité de mes actes et pensées avec le Plan, tel que je l'ai compris.

     Promesse renouvelée de la sincérité de mon serment.

     Moment  où je m'assure que mon coeur est vide de tout ce qui n'est pas conforme et où je suis en règle.  Car le Seigneur ne veut pas entrer là où est son ennemi.

     Le coeur doit être pur pour être empli de LUI.

     "LA MAIN SUR LE COEUR, LES DOIGTS ARRONDIS, COMME POUR LE SAISIR"

     Rappel de la pénalité qui m'attend si je manque à ma parole,  mais  surtout  pour  me rappeler  d'être  vigilant  et  d'en  extraire immédiatement les impuretés, vices, désirs, passions, etc...

      "Si jamais, je deviens parjure, puisais-je suivant l'Obligation Traditionnelle, avoir le coeur arraché, le corps brûlé et mes cendres jetées au vent, afin surtout qu'il ne soit plus mémoire de moi parmi les Maçons."

      "Que le G:.A:.D:.L:.U:.  me soit en aide et me préserve d'un tel malheur."

     Le coeur arraché, j'en perdrais la Lumière, qui éclaire le Plan  du  G:.A:.D:.L:.U:., symbolisé par le Rituel.

     Chakra du coeur, celui de l'air, dessous celui du larynx, de l'éther.

     Descente du larynx au coeur pour indiquer  le  meilleur  contrôle  effectué  sur  mon animalité depuis que je suis passé Compagnon.

      Kundalini, serpent sensible au rythme, aux vibrations des autres, serpent qui conduit à la Sagesse, pour qui sait l'écouter, pour celui qui vibre à  l'unisson  des  autres,  de l'Univers.

     La  plus  forte  vibration que l'homme connaisse, l'Amour, a son siège dans le coeur. C'est lui qui transforme le coeur de Pierre en Pierre Achevée, Pierre Vivante.

     Amour. Sagesse: vrais sens du mot philosophie.

 AMOUR ou RECHERCHE DE LA SAGESSE.

      Harmonie  de  la  Vie,  hors  du  Temps  et  de l'Espace, par opposition ... Dualité de l'existence Terrestre.

HARMONIE UNIVERSELLE. ORDRE SOUVERAIN .

 "JE RENOUVELLE L'ENGAGEMENT D'AIMER MES F:.F:....."

     Aimer, Amour.  Nul n'a jamais pu décrire le phénomène de façon à en  être  satisfait, mais tous nous l'avons ressenti à des stades divers, de façons variées.

     Cet Amour nous fait vivre.  Amour de la Vie.  Amour de l'Autre.

      Amour  des  Autres,  grâce  auquel  la  Vie  prend  tout  son  sens  et o- le Plan du G:.A:.D:.L:.U:.  nous est en partie dévoilé sans que nous sachions l'expliquer.

     Cet Amour, nous le recevons à la naissance et durant toute notre vie, notre Espérance est de le re-découvrir, le revivre.

     C'est la valeur Suprême qui nous tombe dessus sans que  l'on  sache  d'où,  mais  que confusément nous plaçons dans les cieux.

     Cet engagement d'aimer, c'est notre remerciement à la Vie.

     Remerciement à Celui, auteur de toute vies.

     A Celui qui nous a donné l'Amour.

     Ces remerciements, nous les manifestons par notre Foi en  LUI  et  notre  Amour  pour tous.

     Cette  possibilité  d'aimer,  nous  l'avons  reçue  de LUI, aussi est-il normal de le prendre à témoin de notre Amour pour nos FF:.  et  de  la  croissance  de  la  semence  de Sagesse plantée en notre coeur et activée le jour de notre Initiation.

      Notre joie est tellement grande, que  notre  main  pourrait  bien  être   pour  la contenir.

     Mais, n'est il pas dit dans la fermeture du Rituel:

Que la Paix règne sur la Terre.

Que l'Amour règne parmi les Hommes.

Que la Joie soit dans les Coeurs.

      En ce sens, les doigts arrondis symbolisent peut-être la main du semeur qui puise les graines  dans  sa réserve avant de les partager dans les sillons, comme nous sommes prêt à le faire avec nos FF:., avec l'Espérance de pouvoir moissonner, dans la Paix,  l'Amour  et la Joie.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anck131
  • Le blog de anck131
  • : mon parcours maconnique pour transmettre à ceux qui cherchent
  • Contact

Recherche

Liens