Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 06:48

Brahma est le premier membre de la Trimurti ou trinité indoues (Brahma, Shiva, Vishnou). En hindouisme Brahma est le dieu ou démiurge créateur.
En sanscrit pour dire le contraire d’un mot on utilise la lettre A. par exemple sat (vérité) est le contraire de asat (non vérité, ou mensonge), himsa (violence) devient ahimsa (non violence) etc.…
De même le côté opposé de Brahma est A-Brahma ou Abraham qui signifie l’obscurité ou l’ignorance.


C’est Moïse qui a inventé les noms comme Abraham ou Jacob ou Noé …
Les personnages mythiques de la Bible ne sont que des symboles. Ils n’ont jamais existé vraiment. Comme le petit Prince, inventé par Antoine de Saint Exupéry. Ou Alice aux pays des merveilles, inventée par Lewis Carroll. (Charles Lutwidge Dodgson).
L’histoire allégorique commence de cette façon : dans l’ancien testament, livre de la Genèse chapitre 28, on lit :
« Jacob quitta Beer-Sheva, et s'en alla vers Haran. Il arriva en ce lieu et y resta pour la nuit car le soleil s'était couché. Prenant une des pierres de l'endroit, il la mit sous sa tête et s'allongea pour dormir. Et il rêva qu'il y avait une échelle reposant sur la terre dont l'autre extrémité atteignait le ciel ; et il aperçut les anges de Dieu qui la montaient et la descendaient!

 

Et il vit Dieu qui se trouvait en haut et qui lui disait : « Je suis Dieu, le Dieu d’Abraham et le Dieu d’Isaac ton père ; la terre sur laquelle tu reposes, je la donnerai à toi et à tes descendants ; et tes descendants seront comme la poussière de la terre, et ils s’établiront vers l’ouest et vers l’est, vers le nord et vers le sud ; et par toi et tes descendants, toutes les familles sur la terre seront bénies. Vois, je suis avec toi et te protègerai où que tu ailles, et je te ramènerai à cette terre ; car je ne te laisserai pas tant que je n'aurai pas accompli tout ce dont je viens de te parler. » Jacob se réveilla alors de son sommeil et dit : « Sûrement Dieu est présent ici et je ne le sais pas. » Il était effrayé et dit : « Il n’y a rien que la maison de Dieu et ceci est la porte du ciel. » »
 

Il est clair que ce récit ne doit pas être pris littéralement. Dans la tête de l’inventeur de cette fable (c’est-à-dire Moïse) le monde était dual. Ici le monde terrestre dont les habitants sont des humains et ailleurs, le monde divin dont les habitants sont des anges. Apparemment pour lui, chaque monde était régit par des lois spécifiques. Mais de nos jours, pour nous, « les humains modernes », il n’y a qu’un seul monde et des lois universelles uniques. Tous le monde est soumis à ces lois, même les dieux anthropomorphes. Le lien entre les habitants de ce monde n’est pas des anges qui montent et descendent sur une échelle, mais des réseaux d’internet.

 

L’échelle de Jacob souvent connue sous l’appellation « songe de Jacob » est donc un symbole de la dualité. C’est le lien physique entre la terre et le ciel, entre la matière et l’esprit. Comme la prière est le lien verbal entre la terre et le ciel, tout comme la méditation est le lien mental entre la terre et le ciel. Ainsi que l’âme est le lien spirituel entre la matière et l’esprit.
Le symbolisme de l’échelle existait depuis l’antiquité. Quelques fois on l’appelle l’escalier, ou des étapes ou des barreaux ; quelque fois une succession des portails ou des salles. Les Francs-Maçons l’appellent simplement des degrés. Quel que soit son nom, elle signifie le passage de l’obscurité vers la lumière ; du matérialisme vers le spiritualisme ; de l’ignorance vers la sagesse.

 

A mesure qu’un homme grandit, l’échelle diminue et quant il réalise l’unité, l’échelle disparaît. A mesure qu’un homme grandit, il devient indépendant des prières ou même de la méditation. Son âme individuelle se fonde dans l’âme collective. Jacob voit une échelle dont la base repose sur la terre et le sommet touche le ciel. Au sommet de cette échelle se trouve un Dieu fictif qui lui fait des promesses peu crédibles. C’est la première rencontre de Jacob avec Dieu. Jacob, petit fils de A-Brahma, invite l’homme à chercher Dieu à l’extérieur de lui-même, ce qu’on ne devrait pas faire. L’homme doit devenir indépendant et essayer de se réaliser avec ses propres efforts et ses propres moyens. Son salut ne doit pas dépendre des poubelles théologiques, qui pendant des millénaires étaient, sont et seront la cause des misères planétaire.

Là, Dieu lui promet de lui donner en héritage la terre sur laquelle il est couché et une postérité aussi nombreuse que la poussière de la terre. Ce qu’il n’a pas fait. À son réveil Jacob a peur et il pense naïvement que le lieu où il se trouve c’est la maison de Dieu. Il ne réalise pas qu’il est lui-même la maison de Dieu, car Dieu veut habiter dans le coeur des hommes. « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous ? » Apocalypse 21,3. 1Co 3:16
La notion d’échelle est très confortable pour les opportunistes qui se nomment des prophètes ou des prêtres, et qui jouent le rôle de médiateur entre l’homme (la terre) et Dieu (le ciel), pour garder bien en main les moutons et les manipuler et vivre sans souci de leurs dons.
En orient les anges sont considérés comme inférieurs de l’homme. Or sur l’échelle on ne voit que les anges monter ou descendre. Par conséquent c’est l’exemple à ne pas suivre.

 

Jacob, admettons qu’il ait réellement existé, dans l’état mental où il se trouvait (peur, fatigue, éventuellement alcool et surtout dans le désert qui favorise l’hallucination), avait confondu les rayons du soleil, réfléchis par la lune, avec une échelle. Ça arrive souvent dans le désert qu’on voit des mirages. Surtout à cette époque où la consommation d’alcool n’était pas prohibée ! Les Anges, ayant des ailes, n’ont pas besoin d’une échelle pour se déplacer ! La notion d’échelle mène à des erreurs, car la plupart des gens pensent qu’ils devraient s’élever vers le ciel. Pourtant l’homme se trouve déjà au ciel ; la seule chose qu’il doit faire c’est de comprendre cela. « On ne peut pas aller là où on se trouve déjà. Il n’y a nulle part où aller ». It ne faudrait surtout pas « quitter le ciel afin d’arriver au ciel, en passant par l’enfer ! » Peut-être faut-il remplacer le mot échelle par le mot pont, plus adéquat.

On trouve de nombreuses échelles dans les systèmes mystiques ; certaines sont même antérieures à Jakob ou son grand-père. Par exemple l’échelle brahmanique, qui symbolise les sept mondes ou sapta loka. L’échelle de Mithra de sept étapes qui symbolise les sept ciels ; au-dessus de l’échelle se situe le soleil, le symbole visible de la divinité.
L’échelle cabalistique, les échelles rosicrucienne, scandinave, Borsippa, etc.
Dans les religions exotériques, l’échelle est considérée comme un symbole de progression intellectuelle, ou même « spirituelle ».
Le nombre des étapes est variable dans les théologies différentes et chaque religion fait une interprétation arbitraire de ce chiffre, prétendu mystique. Le chiffre 7 est le plus représenté, probablement à cause de ses caractères universellement reconnus.

Dans l’ancienne religion persane, le Mithraïsme, bien antérieur à Moïse, l’échelle de Mithra ou l’échelle de perfection avait 7 cercles, appelés portails. Ils étaient en fait les portails des cavernes sombres, représentation du monde. Le néophyte devait passer à travers ces cavernes et gravir les échelons, c’est-à-dire que symboliquement l’âme devrait s’approcher à la perfection. Au-dessus de l’échelle était le soleil, la représentation symbolique de la Vérité. En Inde les 7 étapes de l’échelle correspondent aux 7 chakras, situés dans le corps éthérique. En astrologie, les 7 barreaux de l’échelle correspondent aux 7 planètes. Moïse avait adapté cette histoire et avait remplacé les noms d’origines étrangères par Jacob, sans mentionner ses sources. D’ailleurs il a oubliés les sept étapes. Au-dessus de l’échelle, il remplace le soleil, par un dieu jaloux et cruel nommé Jéhovah. 1500 ans après lui, Jéhovah démissionne et les Chrétiens le remplacent par Jésus. C’est le paroxysme de l’idolâtrie.


Les Frans-Maçons adaptent le nom de l’échelle de Jacob de l’Ancien Testament, mais gardent quand même les 7 étapes des anciennes religions avec leurs interprétations. Quoi qu’il en soit, en Franc-maçonnerie, quel que soit son origine, « l’échelle de Jacob » représente la connexion entre le monde physique et le monde métaphysique. Les deux barres verticales symbolisent le développement spirituel, les barreaux horizontaux le développement matériel. Les barres verticales et horizontales sont interdépendantes mutuellement. On ne peut pas s’imaginer une échelle avec les deux barres verticales mais sans les barreaux horizontaux et vice versa. Le développement humain est donc le résultat simultané du progrès matériel et spirituel. La Kabbale est l'une des plus ancienne tradition sacrée.
Elle aurait été transmise à Adam, le premier homme, par l'Ange RAZIEL.
On dit aussi, qu'elle est une partie des Lois reçues par Moïse, celle transmise par voie orale.

La Tradition kabbalistique est issue des enseignements des hautes écoles initiatiques atlantéennes, repris par la Tradition égyptienne puis hébraïques. Elle consiste en l'étude du sens caché de la Torah, composée des 5 premiers livres de la Bible. Cette étude est basée sur diverses techniques de décryptage et de permutation des lettres, qui laissent apparaître de nouveaux sens et de nouveaux contenus. Il est dit que tous les événements de l'histoire passée et future y sont mentionnés et que chacun de nous y figure. C'est ainsi qu'en étudiant un passage particulier de l'EXODE, les anciens kabbalistes y découvrirent le nom des 72 anges-génies des hiérarchies célestes. En effet, selon la tradition kabbalistique le nom de Dieu est composé de 72 lettres . Il est tiré du texte mystique - appelé Schemamphorash - de l'Exode, chapitre 14 versets 19, 20 et 21 dont chacun est composé de 72 lettres dans le texte hébraïque originel. C'est ce nom ineffable de Dieu que murmurait le grand prêtre au milieu des cris de la foule. Il fut remplacé plus tard par le Tétragramme sacré, YHWH, que les Kabbalistes prononcent en les épelant l'une après l'autre: Yod, Hé, Waw, Hé. C'est aussi par extraction et transposition des trois versets du Schemamphorash que les Kabbalistes tirent les noms des 72 génies - ou anges - de la Kabbale qu'ils appellent le "nom divin expliqué" ou 72 "souffles divins".
 

Certes, le nombre réel d'entités angéliques est bien supérieur à ce nombre limité. Leur nombre est en fait infini. Mais chacun de ces 72 génies de la Kabbale représente sans doute une énergie "pilote", à la tête d'une myriades d'entités qui lui sont subordonnées.
On peut aussi considérer qu'ils constituent 72 niveaux vibratoires, 72 marches vers Dieu (l'échelle de Jacob); 72 manifestations divines ou états de la Conscience supérieure qui peuvent s'exprimer et se refléter en chacun de nous. La mise en conscience, la mise en lumière de chacune de ces énergies représente un cheminement vers la découverte de notre Essence; un chemin vers la réintégration du divin en soi : La Voie des Anges vers Dieu.
(Voir: Symbolisme du nombre 72)
Ces 72 manifestations divines furent classées en 10 Ordres hiérarchiques:
1 - Les HAYOTH HA QODESH (Les Etres saints)
6 - Les MALACHIM (Les Envoyés)
2 - Les OFANIM (Les Roues qui Tournent)
7 - Les ELOHIM-MALKHI (Les Messagers)
3 - Les ERELIM (Les Vaillants)
8 - Les BENI ELOHIM (Les Fils d'Helohim)
4 - Les HASHMALIM (Les Foudres)
9 - Les KEROUBIM (Les Semblables à des Enfants)
5 - Les SERAFIM (Les Brûlants)
10 - Les ISHIM (Les Hommes Surnaturels)
Repris par la Tradition chrétienne, ils deviendront plus tard les Neufs Choeurs Angéliques que nous connaissons aujourd'hui.
Symbolisme du nb 72 Représente le nombre de la terre.
Selon R. Allendy, c'est "la différenciation, 2, dans les séries cosmiques, 70, produisant l'extrême multiplicité des aspects, d'ailleurs solidaires entre eux - 7 + 2 = 9". Il exprimerait aussi la solidarité dans la multiplicité - 8 x 9 - montrant l'harmonie et la réciprocité dans les relations universelles des choses. Références : Les 72 disciples envoyés par Jésus. (Lc 10,1)

 

Les 70 anciens accompagnant Moïse qui reçurent l'effusion de l'esprit, plus les 2 absents qui étaient restés au camp, Eldad et Médad. (Nb 11,25-26)
Les 72 races issues de Noé. Elles sont énumérées au chapitre 10 de la Genèse. Il y a quinze descendants par Japhet, trente par Cham, vingt-sept par Sem. La liste est arbitraire puisque les descendants de Pélég ne sont pas pris en compte, et que les pères sont comptabilisés en même temps que leurs fils. Les 72 langues confondues à la Tour de Babel.
Selon la Règle de l'Ordre du Saint-Sauveur, donnée par le Christ à Sainte Brigitte de Suède qui vécue de 1303 à 1373, le nombre des membres du couvent ne devait pas dépasser 72: il devait y avoir au plus soixante soeurs et pas d'avantage, accompagnées de quatre diacres et huit laïcs.
la Règle de Vie des Templiers rédigée par Saint Bernard en 1128 avait... 72 articles! Dans plusieurs révélations mystiques, il est souvent question des douze Apôtres et des 72 Disciples des derniers temps, qui enseigneront, prêcheront et guériront et ce, dans toutes les parties du monde sur tous les continents.

 

La répartition actuelle de l'Apocalypse est de 22 chapitres, adoptés depuis le XIIIe siècle. Mais tel ne fut pas toujours le cas. La plus ancienne division connue du texte est celle du commentateur grec André de Césarée - VIe siècle - en 72 chapitres. Quoique faite avec assez d'exactitude, cette structuration pourrait facilement se réduire à 70, en mettant dans le même chapitre, les numéros 60, 61 et 62 qui constituent un tout, le Règne millénaire. André avait voulu de plus grouper ces 72 chapitres trois par trois, de façon à trouver 24 sections, correspondant aux 24 vieillards. Ces 24 sections étaient tout à fait arbitraires, et divisaient les textes à contre temps. Mentionnons au passage que le Codex Amiatinus et le Codex Fuldensis partagent le livre de l'Apocalypse en 25 chapitres, et que certains manuscrits latins en trouvent de 22 à 48.
Les 72 vieillards de la synagogue, selon le Zohar.

 

Selon les visions d'Anne-Cathérine Emmerich, après sa tentation au désert, Jésus est servi par 12 anges supérieurs et 72 anges de moindre rang.
Le Prophète Mahomet suggère de commencer et de terminer les repas par du sel car c'est un remède dit-il contre les 72 maladies.
Dans l'évangile selon Philippe et dans l'évangile de l'enfance de Jésus, on raconte qu'un jour, alors qu'il était jeune, Jésus entra dans la teinturerie de Levi. Il prit 72 couleurs et les jeta dans le chaudron. Alors Lévi se mit en colère, mais Jésus "les retira toutes blanches et dit: "C'est ainsi en effet que le Fils de l'Homme est venu comme teinturier'".
Durée de la gestation de Laotseu.
Durée des saisons selon Tchouangtseu.
Les 72 disciples de Confucius.
C'est le nombre des Immortels taoïtes.
Les 72 compagnons d'apothéose de Houang-ti.
Dans «Le concept de notre Grande Puissance» (texte apocryphe des manuscrits de Nag Hammadi), il est écrit que Noé prêcha dans 72 langues différentes. La célèbre Stûpa de Java datant du 9e siècle, nommée Borobudur, est une représentation de la voie de l'Illumination sous forme de Mandala. Ce stûpa est constitué de cinq terrasses en carré, formant des paliers, surmontées de trois plates-formes rondes, couronnées par un dernier stûpa. Les parois des terrasses sont ornées de bas-reliefs et de statues des bouddhas, tandis que les plates-formes rondes s'agrémentent de 72 stûpa au total.

Selon le Zohar, les degrés de l'échelle de Jacob étaient au nombre de 72. Le nom de Dieu est composé de 72 lettres selon la tradition kabbalistique. Il est tiré du texte mystique - appelé Schemamphorash - de l'Exode, chapitre 14 versets 19, 20 et 21 dont chacun est composé de 72 lettres dans le texte hébraïque originel. C'est ce nom ineffable de Dieu que murmurait le grand prêtre au milieu des cris de la foule. Il fut remplacé plus tard par le Tétragramme sacré, YHWH, que les Kabbalistes prononcent en les épelant l'une après l'autre: Yod, Hé, Waw, Hé. C'est aussi par extraction et transposition des trois versets du Schemamphorash que les Kabbalistes tirent les noms des 72 génies - ou anges - de la Kabbale qu'ils appellent le "nom divin expliqué".
Lenain mentionne les 72 intelligences présidant aux 72 termes zodiacaux d'après la Kabbale. Les 72 traducteurs Juifs - six de chaque tribu - que Ptolémée II, roi d'Égypte - 283-246 av. J.-C., demanda à Eléazar, grand prêtre de Jérusalem, de lui envoyer pour traduire en grecque les livres de Moïse, écrits en hébreu, pour sa bibliothèque à Alexandrie. C'est la plus ancienne version grecque de l'Ancien Testament écrit en hébreu. Elle est désignée sous le nom de Septante car selon une légende ces 72 traducteurs auraient produit séparément la même traduction sans se consulter et ce en 72 jours. Cette traduction est reconnue officiellement par l'Église au même titre que la Vulgate. Notons que selon d'autres sources, il serait plutôt question de 70 traducteurs, et non 72, d'où le terme de Septante.

 

Osiris fut enfermé dans un cercueil par 72 disciples et complices de Thyphon. Et l'astrologie chinoise de compter 36 étoiles bénéfiques et 72 étoiles maléfiques, leur somme constitue le chiffre sacré 108.
Les 72 instruments de bonnes oeuvres de Saint Benoit donnés dans sa règle sur l'art spirituel régissant l'existence monastique.
À l'âge de la puberté, le jeune Parsi recevait l'investiture du cordon sacré Kuçti formé de 72 fils en symbole de la communauté mazdéenne.
L'axe de la terre se déplace d'un degré tous les 72 ans par rapport aux étoiles et à la voûte céleste.

 

Maspero mentionne une fable d'origine égyptienne où Mercure aurait, selon la légende, joué aux échecs avec la Lune et lui aurait gagné la 72e partie d'un jour. Or la 72ième partie d'un jour, multipliée par 360 - nombre originel de jour dans une année - donne les 5 jours épagomènes qu'ajoutaient les Égyptiens et les Péruviens dans leur calendrier.
Depuis une haute antiquité, les Chinois divisent l'année en 24 parties de 15 jours appelées Tsié-Ki, et chaque Tsié-Ki, subdivisé en trois, produit 72 parties appelées Kéou.
Le prophète Nostradamus donne une date précise au 72e quatrain de la dixième centurie: Du ciel viendra un grand Roi d'effrayeur en juillet 1999.
La seconde guerre mondiale dura 72 mois, à partir du 1er septembre 1939 où l'Allemagne déclencha la guerre en envahissant la Pologne, jusqu'à la signature solennelle de l'acte de reddition du Japon, le 2 septembre 1945.
Le sentûr persan a 72 cordes, trois par note.
La durée de vie de l'ovule est de 72 heures.
La masse de la Lune est le 72e de celle de la Terre.
Le volume de Saturne est 72 fois celui de la Terre.
C'est le nombre moyen de pulsations cardiaques de l'homme par minute.
Pourcentage d'eau dont le corps humain est composé.
Gématrie
Le Tétragramme IEVE inscrit dans un triangle donne comme valeur numérique à chaque ligne 10, 15, 21 et 26, la somme donnant 72:
I
IE
IEV
IEVE                                                            J’ai dit

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de anck131
  • : mon parcours maconnique pour transmettre à ceux qui cherchent
  • Contact

Recherche

Liens