Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 15:54
AMON

« La couleur Noire n'indique ni la mort ni le deuil en Egypte ancienne car elle est symbole de fertilité. Ce sont en effet les ténèbres qui permettent à la déesse Nout de régénérer le soleil avant de donner naissance à l'aurore. De même la terre noire, gorgée des alluvions du Nil, s'apprête à recevoir les semailles et à entrer en germination pour engendrer une nouvelle moisson.

 

C'est donc la couleur du Nil chargé de limon (du Noun), matrice de l'univers d'où le dieu Amon-Ra sortit et généra les fondations du cosmos et de l'humanité. » ext du rituel du 12eme
« Tu apparais merveilleux à l’horizon du ciel Toi, Amon vivant, commencement de la vie » ext du rituel de table à l’ouverture
Et le Chevalier Second Gardien de dire : « Les peuples de l'antiquité donnaient au Bélier le nom d'Agneau céleste et voyaient dans son occultation l'emblème du sacrifice. »Chez les Egyptiens, AMON, est représenté par un bélier aux cornes recourbées, animal de la création et de la renaissance. »
En annotation il est rajouté : « Epoux de Mout et père du dieu Khonsou dans la triade thébaine, Amon est un dieu presque inconnu dans les périodes reculées de l'histoire de l'Égypte pharaonique.


Il prendra une place de plus en plus prépondérante au fur et à mesure que les Princes de Thèbes vont gagner en pouvoir. C'est à partir de la XIe dynastie, qu'il prendra une dimension nationale et qu'il finira par s'imposer comme le Dieu des Dieux ».
Enfin il est conjugué avec d’autres noms et légendes dont surtout le Dieu solaire dit aussi Amon Ré. Sous la forme d'une oie, il pondit l'oeuf primordial d'où sortit la vie. Et sous la forme d'un serpent, il fertilisa l'oeuf cosmique façonné par les divinités de l'Ogdoade d'Hermopolis dans les Eaux primordiales encore une fois je le répète représenté sous la forme d'un bélier.

 

Amon est vous l’avez compris un des Dieux principaux du Panthéon égyptien, son nom voulant dire le Caché ou l’Inconnaissable car il est presque impossible de connaitre sa vraie forme. Toutefois comme le dit notre rituel il est une des divinités la plus populaire car il a été associé notamment au Dieu Soleil même si à l’origine il est un dieu local du vent propre à la tribu de Thèbes, des bateliers. Quand les Thébains ont conquis le trône d’Egypte, il est devenu Universel et vénéré comme le Père de tous les Dieux …
 

Toutefois il est difficile de connaitre les détails de sa naissance alors que les Egyptiens pensaient qu’il n’avait ni père ni mère de fait il a été un Dieu Démiurge qui s’est créé lui-même pour ensuite les autres dieux et les 4 éléments de la fondation du monde sur lequel nous mettons nos pieds lors de notre reception au 12eme et nous permette de voir le Jour ….. c’est pour cela que l’on a très rapidement aussi assimilé au Dieu solaire (Ra), soleil lumière indispensable à la Vie, Dieu de la fécondité Amon Min et dont une de ses épouses fut Mout la déesse du Ciel et un de ses fils Khonsou Dieu lunaire. Il est donc, vous l’avez compris, considéré comme le Dieu Créateur à l’origine du monde et ses nombreux sanctuaires en son honneur le prouvent comme notamment celui de Karnak où étaient rendus des oracles en son nom …. Il est même proclamé Dieu National et son grand prêtre a tant d’importance qu’il en vient à surpasser dépasser Pharaon lui-même ce qui créera nombre de problèmes politiques. C’est là que Akhénaton tentera d’imposer le culte monothéiste qui ne tiendra que le temps de son règne qui déclinera à la destruction de la ville de Thèbes pour laisser la place à Osiris.

 

Comme les hommes et les royaumes, les Dieux tous Dieu qu’ils sont ont une histoire naissance avènement – mort disparition – gloire et oubli – tout s’inscrit dans le temps de leur règne jusqu’à s’estomper peu à peu pour mieux revenir, scénario classique de ces dieux à l’éternel retour !!! Amon n’appartient pas à la famille des Grands Ancêtres mais pourtant il a réussi ce tour de force … fusionner avec Ra Ré … bref le dieu soleil lui qui représente le principe de l’Invisibilité j’aurais pu dire Amen ….
 

Sa couleur est bleue rappelant l’azur du Ciel qui vire jusqu’au lapis-lazuli étincelant, …presque comme on passe de l’infrarouge à l’ultraviolet …. Bleu couleur de la maçonnerie au rite français à contrario du rouge pour les Ecossais. Enfin il se manifeste outre sa radiance par son parfum qui le consacre Neter de l’Air, mais pas des vents et autres typhons furieux mais de l’air en mouvement de nos cellules de vie, de celui qu’on aime sentir et ressentir et qui vient vous éventer le matin au réveil … en clair le Souffle et pour finir je voudrais m’appuyer sur le rituel qui nous cite au titre de sn bestiaire 2 animaux - le Bélier et l’Oie.

 

Le Bélier n’est pas sans me rappeler ce fier male générateur à l’épaisse toison qui s’accrochera un jour au collier d’or d’un ordre célèbre … sans compter mon ICTO , cette toison je le rappelle évoquant le rayonnement du soleil. Et il est étonnant le bougre quand il n’hésite pas à investir le corps d’un homme et à multiplier par 4 sa tête… celui que l’on désigne symboliquement par le Feu Secret. Enfin et je finirais par cela le Sphinx est celui qui unit réunit la tête du Bélier avec celle du Lion fusion permanente des principes divin et humain.
 
L’oie quant à elle évoque l’aspect démiurge du Dieu qui pondit l’oeuf primordial dans la chaleur des rayons du premier soleil, brillant aux grands rayons que l’on ne perçoit qu’à l’intérieur de son mystère. Et de vous rappeler mes FF CAR le syncrétisme égyptien qui permet à Amon de fusionner avec d’autres divinités dont la plus subtile union est celle avec Ré pour former une nouvelle entité, chacun de ces divinités conservant son individualité Amon n est alors qu’une hypostase de Ré … une autre forme de la manifestation et de la vie …double visage s’il en était besoin de vous prouver la face visible de l’Univers et sa lampe qui disparait dans l’ombre quand la lumière brille …. Qui pour moi n’est que l’invisible Amon.

 

Vous l’avez compris à partir de ce mythe j’ai essayé d’appuyer sur la nature créée et incréée sur laquelle s’appuie notre naissance et notre vie et par notre volonté et engagement de FM nous essayons de découvrir l’Amon au fond de nous, notre double qui vivra au-delà de notre vie physique et de ce corps que je commence à peine à comprendre jaillira dans tous les cas la nouvelle lampe d’une vie sans cesse renouvelée à l’aube et dans la rosée d’un nouveau matin.
Notre chemin, celui de la quintessence, passe au sein de la Terre vous l’avez compris et je le répète par les lois d’une ronde céleste, celle du Cheminement Spirituel qu’enseignent les énergies du Tétramorphe, à condition que nous Homme Cherchant et Persévérant les accepte comme éléments marquant le passage, mieux la métamorphose de la condition terrestre à la condition divine.

 

Et pour comprendre cette vérité des choses, il nous faut posséder la clairvoyance du « suprasensible », diriger son âme vers le spirituel afin de trouver la fameuse lampe d’une connaissance nouvelle. Alors, ainsi éclairée, le Chevalier de l’Aigle Rouge trouve la Force qui fait avancer l’âme pour la « transfigurer ». Le parfum subtil de son air enrichit l’esprit, et la lumière brille de nouveau dans le temple …. Voilà que notre Chevalier va être projeté dans l’immensité du ciel, homme nouveau en conscience, cosmique. Pour preuve en transcrivant les saisons en grec on obtient : le printemps « Anatolé », l’automne « Dysmé », l’hiver « Arctos », et l’été « Mesembria », soit en associant les initiales, « ADAM ».
En fait éveiller en lui les capacités liées aux trois fonctions propres aux initiés d’autrefois : celles du Roi, celles du Prêtre et du Prophète…. Activer en soi-même la triple fonction : royale, sacerdotale et prophétique (au REAA le TFPM).

 

Voici en quelque sorte esquissé une alchimie spirituelle, le schéma de la « Voie Royale » mac : ET NE VOUS MÉPRENEZ PAS … Il n’y a pas de techniques à acquérir, à proprement parler.

Comme dans la voie « opérative » tracée par le « Mutus Liber » l’on doit simplement et intérieurement être convaincu de la nécessité essentielle d’acquérir un état : CELUI DE « fils de l’Homme dans sa Gloire ». il faut se mettre en relation (dites improprement purifications à mon avis) non pas purifications pour se nettoyer mais se mettre en état de recevoir par la présence... déjà tout un programme


On doit donc transmuter toutes ces énergies vibrations pour devenir soi, c'est à dire s'incarner, s'enraciner réellement pour se spiritualiser et trouver la lampe la lumière énergie de l'amour, "l'âme aour ", pour devenir enfin le chevalier de la lumière...     .

AMON
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
très belle planche que j'aprécis beaucoup en tant que chevalier de l'aigle rouge , merci
Répondre