Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2020 3 07 /10 /octobre /2020 21:28
Confiné dans la matière ... travail réalisé pendant le confinement d'Avril-Mai 2020
Aujourd’hui, le Sublime Architecte de tous les mondes m’a laissé tomber et je suis mort, ou peut-être hier, je ne sais plus … je n’y vois plus !

Tout à coup, la nuit était sans lumière, toute noire vêtue, et bien qu’on m’est fait poser mes 2 pieds sur la Fondation du Monde, il me semblait que le temps s’était arrêté de s’écouler comme il me semblait ne plus être ni sur la Terre ni dans le Ciel. Seules m’apparaissaient des couleurs que je ne comprenais pas - Noir - Blanc - Rouge - et ma réflexion sur les éléments fondamentaux du Monde et sur ses pratiques s’étaient envolées sous les griffes d’un oiseau sorti de nulle part.
 
Je n’avais ni mangé ni bu ni trouvé du repos … Seules, ma Charité et ma Foi me faisaient encore tenir debout bien qu'à distance de mon Espérance ...  En serpentant difficilement, on me demanda les noms des palais et leurs mots de passe … alors qu’on me les soufflait … et comme ils étaient justes et parfaits on me fit avancer pour passer les 12 portes d’en bas qui ouvrent les portes d’en haut. Une peur commença à s’installer en moi …

Qu’allais-je trouver ?
Quelles autres voiles pouvaient donc se lever ?
Quelle opacité allait s’éclairer donc en plus de celle acquise à ma Maitrise ? Seul dans mon Être et mon Esprit … Seul ?
Non … puisque 2 gardiens m’entouraient de leurs cannes comme 2 piliers sortis de nulle part et moi qui commençait à flotter vers cette horizontalité, rendant visible un monde nouveau qui s’entrouvrait grâce à un Chev :.d’Or dont le blason rappelle d’où il vient, ce qu’il est et son devenir.
 
Je suis seul avec moi-même, enfermé avec cette pensée qui m’obsède …
Où suis-je ?
Est-ce bien cela que je voulais ?
Est-ce le chemin que je voulais emprunter ?
Je me sens observé, encadré, soumis, mais pour quoi faire ? 
Moi qui avais encore peu le titre excellent de VM !!! et de me retrouver ainsi totalement ignorant face à un Naos drapé de 3 couleurs sur lequel brille un chandelier aux couleurs de l’arc en ciel, Djed sur lequel trône aussi une coupe d’eau, d’un encensoir, et d’une veilleuse rouge.
 
A regarder encore et encore autour de moi, je suis hébété par cette Lumière éblouissante et particulièrement vivante, me rappelant de fait mon initiation d’Apprenti, mais alors ... « sic transit gloria mundi ».
 
Je m’élance tel un Bélier pour encorner, défoncer la porte qui me cache le soleil qui se lève. Comment peut-on m’empêcher de voir au-delà … Qui me retient dans cet élan salvateur ! J’ai la nette impression, et c’est mon « petit savoir » qui me le crie au fond de moi, on me fait tourner en rond …
Quel cancer m’atteint ?
Pourquoi ne suis-je pas dans la balance pour être pesé ??
J’ai froid d’un coup … en quelle saison sommes-nous ???
 
J’entends un Prieur déclamer un texte, une sorte de rituel de médecine barbare, très certainement Ancien et Primitif et fort différent de mes précédents. C’est une rupture avec ceux qu’on appelle les « Bleues » car ici il n’est plus question que d’une constante volonté à cultiver la Vertu et la Connaissance.
 
Et cet ICTO de facto d’assister le soleil dans son arrivée et l’accompagner en espérant en même temps me propulser dans les 12 maisons célestes. Il me semble battre la mesure du temps qui passe et m’observe du haut de son trône, un bâton en caducée sur son épaule tel un viatique, alors que je voudrais enfin qu’il m’aide à gravir ce fameux et bien caché mystère des 22 lettres qui constituent l’Arbre de vie, le tronc de ma Vie.
 
A cet instant la flamme subite de mon Intellect et le regard de mon Âme ont commencé à donner un sens au nom de dieu D… le Divin, celui qui m’a créé et dont tout le monde est issu … cette alliance qui nous unit et réunit le genre humain éveillé, cette nouvelle conscience … car c’est avec cette seule science que nous sommes relié à lui.
 
L’obscurité laisse place progressivement à la Lumière, l’ignorance à la connaissance, la matière a laissé place à l’esprit pour réveiller de sa latence l'Ame et l’induire à la seule fin de devenir Veilleur de l’Humanité.
Alors les 3 doigts centraux de ma main droite posé sur mon cœur, le pouce et l’auriculaire fermés, je lève mon esprit et l’index de ma main gauche monte automatiquement vers le Ciel … ca y est … je me mets à marcher … comme on me l’a appris par séquence de 9 pas … et sans s’arrêter … en même temps que mes yeux voit s’écrire et se projeter en lettres de feu MATMON, moi qui souffrais de ne pas avoir trouvé le trésor des Philosophes d’hier.
 
Maintenant dans le silence de ma parole, c’est le Verbe qui s’exprime et me rend la liberté que j’avais perdu sans m’en rendre compte … maintenant alors que les autres continuent à aboyer au dehors lorsqu’ils quittent leur confinement pour quérir leurs besoins de première nécessité et réaliser l’exercice physique qui anime leur corps … nom de Dieu mais que font-ils ces animaux sans intelligence et sans action réfléchie .. Moi je suis devenu Aigle, oiseau royal aux plumes si douces et si belles qui me permette de m’envoler vers ma liberté d’action et de devenir … Je plane … je rêve.
 
Je suis tel le Phoenix renaissant de ses cendres et volant vers sa nouvelle vie, oubliant la mort qu’il a frôlé par bêtise et cupidité et savourant enfin les yeux grands ouverts le contact de la nature qui se renouvelle plus forte et plus belle à chaque renaissance.

Les rêves sont comme des portes qui s’ouvrent... oui mais vers quoi ? Imaginer l’après ? Réécrire l’histoire d’avant ? Mieux vivre le présent ?
Une question me vient, et mon corps céleste … Qui va le nourrir ?
En cette période de la Pâques passée dans ce bordel,
A qui crier sa FOI ?
Avec qui COMMUNIER ??
Vers qui doit MONTER MA PRIERE ???

Alors que tout est déjà accompli … hasard ou providence .. That is the question … Abandonner ses illusions, Revenir à la source et Sortir grandi de mon confinement pour réaliser mon DEVENIR et oublier au moins pour un temps ce casse tète permanent de la Mort qui nous obsède alors qu’il n’est question que de VIE.

Depuis la nuit des temps et notre naissance, s’écoulent les heures, les jours les années voire pour les plus chanceux un siècle, le tout sous la bienveillance de la voûte étoilée, siège de la Lumière céleste de la CONNAISSANCE

C’est cela aujourd’hui qui m’apparait ESSENTIEL … ESSENCE CIEL pour sortir un peu moins « con in finé ».
Alors maintenant il nous reste plus qu’à sortir au grand jour en déployant tel l’oiseau notre vertu d’Espérance et l’Amour des autres et de soi.
 
L’aigle invisible est en nous
Rochers surgis de vos rêves
En vous le vol
En vous la flamme
En vous la nuit fulgurante
Promesse tenue
Geste retenu
Vous êtes en nous le pur souffle
Que nous ignorions
Rochers surgis de nos rêves
L’invisible aigle est en vous
Partager cet article
Repost0
28 septembre 2020 1 28 /09 /septembre /2020 21:28
Le TETRAMORPHE ...

Ill\C\T\O\,  et vous tous mes FF CAR \  ,

D’abord vous rappeler le rituel du Rite Ecossais Ancien et Accepté qui vous investi des titres de « Chevalier de l’Aigle Noir », « Chevalier de Saint-André », « Chevalier Rose+Croix » et que vous agissez dans l’espace du « signe » et du « contre signe », de la Terre au Ciel, et dans le sillon des vallées. Par les mystères et la force de la croix, vous travaillez à tempérer les vicissitudes du monde, « pour retrouver la Parole Perdue, et permettre à l’Etoile Flamboyante de rayonner à nouveau ». Alors, les « travaux [ayant] repris force et vigueur », les colonnes étant gravées, « lorsque le Temple sera consacré de nouveau, ses pierres mortes redeviendront vivantes, le métal impur sera transmué en or fin, et l’Homme recouvrera son état primitif de pureté et de perfection », si l’invocation rituelle par 3 fois du « Hoschée ! » soit aussi « délivre-nous ».

         OUI  … Chevaliers au service de l’harmonie du monde, vous avez été conçu dans le « sépulcre », vieil homme dissout dans la noire énergie de la « crypte » par « les secrets de l’après-mort », pour reconstruire le Temple en ayant connu les « Noms Divins » et retrouvé « la Parole Perdue ».

ALORS  … Le travail accompli, l’« Horloge Céleste » sonnera « l’heure où les ténèbres de la Tyrannie et de l’Ignorance prennent fin, où la Lumière est restituée à l’Homme, où l’Etoile Flamboyante monte à l’Orient du Monde, et se lève en notre cœur… »

 

         SI VOUS AVEZ BIEN ECOUTE mes FF CAR … Le chemin de cette quintessence passe donc au sein de la Terre par les lois d’une ronde céleste pour être celui du Cheminement Spirituel qu’enseignent les énergies du Tétramorphe, à condition que nous Homme Cherchant et Persévérant les acceptions comme éléments marquant le passage, mieux la métamorphose de la condition terrestre à la condition divine.

 

JUSTE POUR MEMOIRE … En Égypte, il a existé à EDFOU 4 hypostases du Créateur, elles-mêmes démultipliées en quatre compagnies préposées à sa garde CF croquis ci-joint et ces 4 gardiens subdivisés en quatre compagnies, les Lions au nord, les Serpents à l'est, les Rapaces au sud, et les taureaux à l'ouest, tous munis de leurs armes afin d’être le rempart vivant du Créateur et constituant ainsi l’enceinte du temple …  la demeure de Rê, semblable à l'horizon du ciel. »

         AVEZ-VOUS BIEN ECOUTE OU SIMPLEMENT ENTENDU VOILA TOUT A ETE DIT POUR L’ŒUVRE A ACCOMPLIR …  Via les 4 VIVANTS. 

 

La mission du chevalier placée sous les auspices de la Charité est dans un 1er temps attaché à la Terre. Il inscrit ses actions dans le corps du temps comme autant de prières incisant la matière vivante ... qui ouvrent les consciences de notre Être et dissolve les turpitudes du vieil homme pour en réaliser le « solve » porté par l’Espérance. Alors se découvriront les fondements de l’existence et les mystères de l’univers mais c’est par le feu de la Foi et la volonté du Chevalier et de l’opération « coagula » du Lion que l’âme de l’Enfant Nouveau, L’ADEPTE en germe, pourra réellement paraître.

Et pour comprendre cette vérité des choses, posséder la clairvoyance du « suprasensible », diriger son âme vers le spirituel afin de trouver la lumière d’une connaissance nouvelle. Alors, éclairée par l’épée, le Chevalier de l’Aigle et sous les auspices de Jean, trouve la Force qui fait avancer l’âme pour la « transfigurer ». L’air s’enrichit de l’esprit, et la lumière brille de nouveau dans le temple. Voilà que notre Chevalier est projeté dans l’immensité du ciel. Pour preuve en transcrivant les saisons en grec l’on obtient : le printemps « Anatolé », l’automne « Dysmé », l’hiver « Arctos », et l’été « Mesembria », soit en associant les initiales, « ADAM ». 

 

Voici en quelque sorte esquissé une alchimie spirituelle, le schéma de la « Voie Royale » mac :. Et Il n’y a pas je le répète de techniques spécifiques à proprement parler, l’on doit simplement et en son intérieur être convaincu de la nécessité essentielle d’acquérir l’état de « fils de l’homme dans sa gloire » pour « prendre place sur le trône glorieux » … mais si et seulement si le processus d’ouverture de la conscience s’est enclenché pour devenir lentement et progressivement un « Vivant » car comme disait l’AUTRE …, la voie est EN EUX. Et donc d’équilibrer les manifestations de son mental et de stabiliser son émotivité via 4 principes :

Le premier principe consiste à ne jamais dire ou penser : « je sais tout ça », ou « je maîtrise parfaitement ce sujet ». en fait sortir de l’enfermement produit par son cerveau gauche et ouvrir les portes du cerveau droit.

Le second principe consiste à « vivre la véritable humilité en ayant foi que l’aide et la grâce dans tous les instants de vie sont des œuvres divines.

         Le troisième principe consiste à  « vivre sans émotion » le « ce que je vais faire, je le fais pour rien. » C’est l’expérience de la gratuité du cœur … faire ce que l’on a à faire ici et maintenant un point c’est tout.

         Le quatrième principe consiste à aller vers l’autre sans besoin pour soi, sans intérêt … Il faut être entièrement Amour, gratuitement, parce que cela est la substance de la Vie.

 

La figure des « 4 Vivants » peut donc révéler les façons d’entrouvrir la porte de communication … et faire espérer ne plus rester coincé entre terre et ciel... et le chemin à prendre pour atteindre l’apogée de ce que nous devrions être  … !

Les 4 figures je vous le confirme correspondent aux 4 Eléments : le Lion au le Feu, le Taureau à la Terre, l’Aigle à l’Air, et l’Homme à l’Eau, et bien sûr il faudra posséder le feu pour vouloir transmuer le mercure, l’Alchimie ayant pour vocation d’insuffler la Vie dans toute substance inerte, à l’image d’un simple grain de poussière voire l’homme égaré dans la Vie Universelle.

Il NOUS faut donc apprendre à capter la vie dans ces pierres symboliques pour l’insuffler dans NOTRE propre matière … AFIN DE DEVENIR VIVANT … C’est l’art du Chevalier en « construction ». … . Il faut réaliser une « pénitence » complète, en grec une « méta noya », cad une conversion du mental pour passer de la voie ésotérique à la Voie Royale par l’abandon des principes exotériques.

 

Les « 4 Vivants » sont les clés suprêmes de l’initiation Et devenir Roi, Prêtre et Prophète sont les trois étapes obligées de la Voie Royale. Mais l’homme seul ne peut rien : cette réalisation complète est Œuvre Divine car l’homme est impuissant à pouvoir seul vivifier les 4 Vivants… même s’il se doit de les intégrer

 

La conclusion est évidente mes FF  Les « 4 Vivants » sont les 4 grands mystères par lesquels l’Esprit s’incarne en moi, tissant mon « corps spirituel.

Le Tétramorphe ou son équivalent, représente l'INFORMATION que nous recevons avec laquelle il faut se mettre en relation pour se mettre en état de recevoir ... déjà tout un programme ; On doit transmuter ces énergies pour devenir Soi, c'est à dire s'incarner, s'enraciner pour se spiritualiser aux fins de trouver l’Energie de l'Amour, "l'âme aour ", pour devenir le Chevalier de la Lumière...

 

                                         

 

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2020 5 18 /09 /septembre /2020 21:11
Le NOIR ....

j’ai étais surpris par le titre du travail qui m’a été confié,
effectivement depuis mon plus jeune âge la couleur noire a
toujours été présente dans ma vie et mon code vestimentaire.

En effet dès l’adolescence j’ai été attiré par le noir, couleur du
code vestimentaire des gothiques dont je me revendiquais à
l’époque, en écoutant une musique sombre et rythmée, mêlant
gammes mineures, le triton (appelé aussi l’octave) du diable et
chants.

De plus je découvris par la suite que le noir était une couleur aux
propriétés physiques étonnantes à savoir qu’elle est la seule à
absorber toutes les autres couleurs et donc l’énergie photoniques
du spectre complet, le blanc quant à lui les réfléchissant toutes…

Quoi de plus normal donc que les initiés en quête de lumière dans
les grades « inférieurs » (je n’aime pas ce terme) s’en revêtissent,
vu qu’ils en sont en quête.
Mon prénom étant celui d’un alchimiste célèbre… Geoffrey de
Pér…c ma mère adorait Angélique…
Je commencerais par vous parler de la couleur noire en alchimie :
C’est une composante du grand oeuvre, car elle fait référence à la
couleur que prend la matière à la première étape de la réalisation
de ce dernier.

Je vous rappelle ici les phases que l’on voit apparaitre dans la tradition alchimique dès Zosime de Panopolis en Haute-Égypte entre le iiie siècle et le ive siècle : calcination (noir), lessivage (blanc), sublimation (jaune), pour obtenir l'incandescence (rouge).
L’OEuvre au noir (mélanosis en grec, nigredo en latin), se place
sous le signe de Saturne : il y a mort, dissolution du mercure et
coagulation du soufre.
Mercure souffre et sel fut ma première planche d’apprenti…

l’oeuvre au noir s’établit à partir de ces trois matériaux,
représentants les 3 qualité et dimensions de l’homme : Le sel
pour le corps (cristalisation), le souffre pour l’âme : la souffre en
ce, mouvement du corps dans la matière et enfin le mercure pour
l’esprit, qui ordonne et structure la volatilité du corps par la
pensée. L’alliance sel souffre produit l’entropie chaotique tandis
que le mercure lui ordonnance.

Le tout permet au corbeau de prendre vie, par la cuisson du
Rebis (souffre et mercure) dans l’athanor. Corbeau dont on voit la
référence sur les médaillons de notre de dame de Paris… qui
vient de brûler soit dit en passant… Est-ce le symbole d’une
nouvelle ère ?
J’ai découvert le noir en maçonnerie tout d’abord dans le cabinet de réflexion (rien de choquant quand on est dans les entrailles de la terre, puis sur le pavé mosaïque rappelant l’école universelle des contrastes et toute la sagesse qui en émane, et enfin lors de mon exaltation, destiné à rappeler la mort.

« Il n'est pas douteux que c'est également pour la même raison
que les endeuillés de Sion portent des vêtements noirs ; le but est
qu'ils soient émus par l'absence de lumière et par l'obscurité
dominante [...]. " (Pardés Rimonim, fol. 59b-c). René Génon nous
dit que nous avons un symbolisme équivalent à celui d’Arjuna, le
« blanc » et de Krishna, le « noir » , qui, en tant que tels, sont le
mortel et l’immortel, le I et le Soi ; comme ce sont aussi les deux
oiseaux inséparables des Upanishads, cela évoque encore un
autre symbole, celui de l’aigle à deux têtes noir et blanc ce qui
apparaît dans quelques notes élevées de franc-maçonnerie
écossaise .

En effet un des aspects évocateurs du travail
maçonnique tout comme alchimique est de passé des ténèbres à
la lumière. Ce qui fait que dans une mort dynamique et non
statique, se référant à la transmutation, alors le noir est le début
du chemin de l’initié, la mort est la grande initiation ! C’est ce que
nous dit Nietzsche dans Zarathoustra « Il faut que tu veuilles te
brûler dans ta propre flamme : comment voudrais tu te renouveler
sans t’être d’abord réduit en cendres. »

Du côté de la tradition kabalistique
Le Zohar assigne une couleur spécifique à chacune
des Sephiroth : le blanc à Hokhmah (Sagesse) ; le rouge à Binah
(Intelligence) ; le vert à Tiphereth (Harmonie) et le noir à Malkhuth
car Malkhout (Royauté, Sexe féminin) : Comprend toutes les
couleurs. Mais on parle aussi de noirceur parce cette sefira
manque de lumière. (Royaume).

Ce système de couleurs est mis en parallèle avec celui des quatre
Mondes qui se voient également attribuer une couleur. Le monde
d’Atziluth (émanation) est blanc ; le monde de Briah (création)
rouge ; le monde de Yetsirah (formation) vert et le monde
d’Assyah (fabrication) noir.
Keter (Couronne, Crâne) : est normalement Blanc extrême. Mais
certains cabalistes disent : sans couleur, car cette sefira est
absolument mystérieuse et dissimulée. D'autres encore la disent
pour la même raison : noire, car sans accessibilité.

Mais si les séphirats sont assimilées aux planètes, alors alors
c’est Binah l’intelligence qui se pare de noir ceci m’interpelle
toutefois car pour le zohar el noir "Shah'or" en est la désignation
la plus courante qui est liée à la fin de la nuit, avant le passage à
l'aube, le moment le plus difficile pour l'être humain, celui du
jugement céleste et de la mort. Couleur de l'obscurité, le noir
connote, l'ignorance, la calamité et l'Autre Côté.

L’intelligence de l’ignorance ou dans l’ignorance. C’est la couleur qui correspond donc à saturne qui correspond au dernier pas du chevalier de
l’aigle rouge au XIIème degré du GOE.

Le NOIR ....
Partager cet article
Repost0
3 septembre 2020 4 03 /09 /septembre /2020 07:57
Proposition de lecture et donc de travail mac:.

Bonjour à tous et toutes     eh oui c 'est la rentrée et comme le dit notre rituel maçonnique il nous faut etre cherchant et persévérant .... pour espérer ETRE INITIE ...    je vous propose donc un lien à la Lettre du Crocodile 

 http://lettreducrocodile.over-blog.net/      

et votre possible abonnement à sa newletter si cela vous a plu BBBiz et ++++++++ + 

 

Partager cet article
Repost0
14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 03:37
L Oeuvre au Rouge
L Oeuvre au Rouge

Œuvre au rouge, au blanc ou au noir, autrement dit rapprocher Alchimie et Franc Maçonnerie voire Hermétisme, tel sera mon propos.

Pour mémoire la FM française s’est développée au cours du 18eme siècle sur 2 rites principaux issus de la pratique rituélique de la Gde loge Unie d’Angleterre, le rite Français dit aussi des Modernes et le rite Ecossais Ancien et Accepté, le RF avec la couleur Bleue sur le baudrier et le tablier pour rappeler la couleur du ciel et de la mer … symbole d’ouverture à la transcendance et à l’immortalité, et le REAA avec sa couleur Rouge identique d’ailleurs au rite de Royal Arche, pour rappeler le sang qui nous anime mais surtout le Rouge du cœur, siège de l’Amour, couleur de la Rose au centre de la croix, et surtout la couleur symbolique de la Force et du Feu. On le voit bien les couleurs sont omniprésentes dès le début du chemin initiatique, ne dit-on pas que nous travaillons aux 3 premiers degrés en loge bleue, qu’il convient de traverser le pavé mosaïque Blanc et Noir pour entrer dans le Temple et espérer percevoir à l’Orient derrière une porte dont le Maitre de la Loge est le gardien la Lumière Blanche et Or de Amon Râ, du Saint avant d’être le « veilleur » du Saint des Saints.

7379-1-7L’église Chrétienne jusqu’au 12ème siècle a elle aussi repris à son compte la symbolique des couleurs où le blanc, le noir et le rouge prédominent aussi et y a ajouté le vert.  Je vous renvoie à La Vierge au Buisson de Roses - Martin Schongauer, 1473 – en Église des Dominicains de Colmar.

D’ailleurs un fameux 27 Avril 1147, la croix rouge pattée de gueule devient l’emblème des Templiers avec l’aval du pape Eugène III avec ses gueules couleur du feu et du sang symbolisant les principes de vie, de force et de puissance qui incitent à l’action et à la guerre ! 

Le rouge est donc une couleur sacrée dévolue à l’homme spirituel ayant pénétré la Connaissance et Sagesse divines. Elle est l’amour du prochain et, surtout, celle de Dieu, comme le précise la devise du Temple : «Non pour nous, Seigneur, non pour nous, mais pour la Gloire de Ton Nom».

Les Templiers portaient la croix rouge au niveau du cœur (sur le manteau) et sur la poitrine (sur la cotte d’armes).Et vous le comprendrez fort bien la couleur et l’emplacement de cette croix ne me sont pas indifférents … oui il me semble aussi que pour eux cette couleur est le signe d’un feu central, feu alimenté par l’Amour Divin par lequel l’homme matériel se transforme peu à peu en faisant son de_voir pour être homme spirituel ou encore Homme Universel, dont la « caverne du cœur », son centre, est identifié au centre de l’Univers où brille la Lumière de l’Esprit.

Alors mes FF et SS à ce stade je vous propose de distinguer deux types de la symbolique du rouge:

  • Le rouge comme élément d’Attribut … Ce que j’appelle ainsi désignée la couleur rouge que l’on trouve sur un support donné, sur un objet, sur un vêtement (humm .. une cape par ex) et dans ce cadre-là celle-ci nous renvoie me semble-t-il à une codification précise .. un peu comme un feu de signalisation.

 

  • Le rouge comme élément d’Etat … C’est le rouge qui révèle « l’intérieur », l’être véritable. C’est à un instant donné une mutation de la matière (forge, verrerie) ou de l’esprit (ex. : rouge de honte, de colère, etc.) qui donne une indication sur le véritable état de l’Etre et son Devenir.

 

Mais de quoi parle ton au juste … ? la question mérite à mon sens d’être posée alors que les médias et autres réseaux sociaux nous abreuvent d’histoires et de complots les uns plus illuminés que les autres …  Suivant l'opinion commune, l'Alchimie a pour objet la recherche de la Pierre Philosophale et l'Elixir de longue vie … :

  • La première doit fournir le moyen de transmuter en or ou en argent les métaux de moindre valeur,
  • La seconde, qui constitue une sorte de « Panacée universelle », doit permettre de combattre avec succès toutes les maladies et de prolonger en conséquence la vie humaine au-delà de ses limites ordinaires.

Si cette définition de l'Alchimie me semble assez exacte, elle est pour moi aussi incomplète, car si elle indique le but que se propose l'alchimiste, elle ne fait pas connaître les raisons qui l'autorisent à poursuivre l'accomplissement de rêves si ambitieux voire irréalisables.             Il serait je pense plus juste de dire que :  Le but de l'alchimie est celui que poursuit de nos jours la synthèse chimique …  Autrement dit saisir les secrets de la puissance créatrice de la nature et reproduire les corps que nous avons sous nos yeux par la connaissance et l’intégration de lois qui ont permis leur formation.                                                                         Alors que la chimie moderne de nos jours s’efforce de réaliser seulement la synthèse de composés chimiques, l'Alchimie elle prétend réaliser la synthèse d’éléments simples pour ainsi en démontrer expérimentalement l’origine commune à tous les corps. Car l’alchimie estime que la matière est unique et que les qualités essentielles ou accidentelles que possèdent les corps proviennent uniquement de leurs formes … Et que ces formes peuvent passer d’une matière à une autre en réalisant ainsi une transformation d'une substance en une autre suivant un processus naturel et possible dans l'Univers.

Mais cette évolution, subordonnée aux conditions extérieures, ne s'accomplit qu'avec la plus grande lenteur, et il appartient à l'Art de la réaliser au mieux en n’opérant celles-ci que dans des circonstances particulièrement favorables et en faisant intervenir un agent artificiel formel voire radical. Et là, je me permets de citer Marcellin Berthelot qui nous dit : « J'ai retrouvé non seulement la filiation des idées qui avaient conduits à poursuivre la transmutation des métaux mais aussi la théorie, la philosophie de la nature qui leur servait de guide, théorie fondée sur l'unité de la matière tout autant plausible que les théories modernes les plus réputées ».

Que l’alchimie fût une pratique opérative fructueuse ou pas est par ailleurs une évidence historique … est-elle une opération spéculative, une quête spirituelle, porte-t-elle un message hermétique ?? et si oui quels rapports avec la FM, avec nous ??  Tout d’abord constatons que les termes sont communs aux traditions maçonniques et hermétiques .. Ainsi le Grand œuvre ou l’Art Royal sont des mots employés tant par le Maçon que par l’Alchimiste pour désigner leur quête. Et on connait bien l’importance du symbole en FM, langage universel très prisé par les Alchimistes ... pour preuve, le Soleil, la Lune et les Etoiles qui ornent les temples maçonniques sont des symboles alchimiques … le Soleil représentant le principe Male … le souffre, tandis que la Lune principe féminin représentent le mercure et que les noces du Souffre et du Mercure ne sont rien d’autre que le Grand œuvre, la reconstruction après déconstruction du Corps de Gloire à l’image des 7 étoiles, des 7 distillations nécessaires pour réussir le Gd Œuvre, 7 nb de la perfection et de l’Eternité.      

Enfin les 4 éléments et la pierre jouent un rôle fondamental dans les 2 approches. En FM on comprend vite que la pierre n’est autre que le maçon lui-même … nous quoi et que le travail initiatique n’est qu’un travail sur son SOI sur mon MOI … de l’autre côté les alchimistes reconnaissent que la coction finale se fait tant dans l’athanor que dans le cœur, l’opérateur et l’œuvre un peu comme le Temple Intérieur et le Temple Extérieur ne faisant plus qu’1.   Le but donc de ses 2 voies est donc le MEME.

Oui chaque épreuve de l’initiation maçonnique correspond à une étape du processus alchimique : L’épreuve de l’air ... le subtil se dégageant de l’épais … La purification par l’eau correspondant à l’opération de distillation (œuvre au blanc ou ALBEDO), l’épreuve du feu correspondant à la calcination, œuvre au rouge la RUBEDO qui annonce l’aboutissement du Gd Œuvre, tout cela pouvant se résumer en une suite de purifications successives tendant à la Pureté Absolue.  L’âme apparaît enfin libérée de ses entraves physiques, pure, réelle, sans artifice, elle se Révèle. Et ce rouge éminemment « sacré et secret » est le mystère vital caché au fond de la pierre noire, c’est vous l’avez compris la couleur de l’âme, celle du cœur, la couleur de la Science, de la Connaissance ésotérique, interdite aux non-initiés, et que les Sages dissimulent sous leur manteau ;

Dans les lames des Tarots, l’ « Hermite », la « Papesse », l’ « Impératrice » portent une robe rouge sous une cape ou un manteau bleu... comme parfois la vierge Marie dans certaines de ses représentations.

L’Œuvre au rouge constitue donc le Troisième cycle du Grand Œuvre alchimique. D’ailleurs, dans la tradition hermétique le Royaume désigne le temps de l’œuvre au rouge qui est une étape importante de perfectionnement et de spiritualisation sur la voie de la Sagesse (5eme ordre du RFM) et de la sérénité que l’adepte poursuit depuis sa première initiation. L’œuvre au rouge est la troisième période du travail de purification que l’adepte est appelé à entreprendre pour poursuivre son ascension spirituelle. L’homme véritable, révélé au temps de l’œuvre au blanc, acquiert, dès qu’il franchit la porte du Royaume, un premier état ou degré d’homme sage. Et il poursuit dans ce 1er cycle du Grand Œuvre alchimique sa transformation, sa transmutation qui consiste à purifier sa conscience et tout ce qui est enfoui dans les profondeurs de sa … de ma conscience, cette part de l’être intime que l’on nomme l’in_conscient. Et ce perfectionnement de nature strictement spirituelle s’effectue par la recherche, la méditation, l’étude, la confrontation avec soi-même et avec les autres et l’adepte dans ce labeur n’est jamais un homme isolé. Au cœur de l’œuvre au rouge, l’homme véritable devenu l’homme transcendant ou transcendantal s’élève en spiritualité jusqu’à, devenir, au terme de son voyage dans le Royaume, l’Homme Clairvoyant. »

Et je cite le livre de la respiration embryonnaire …

  • L'Œuvre au Noir représente, dans le discours spirituel, la descente aux enfers où l'être recherche la cause de la douleur. C'est par exemple la traversée du désert du Christ.
  • L'Œuvre au Blanc permet de sortir de cet état infernal par la capacité de créer un élan vertical et ascensionnel, c'est un mouvement de purification, ouvrant le passage à la troisième partie de l'Œuvre qui, elle, permet à l'Esprit de s 'incarner
  • L'Œuvre au Rouge qui permet de transmuter la matière, de lui faire dépasser sa nature particulière en la reliant à l'Universel.

« Essence et Souffle s’unissent et donnent naissance à l’Embryon mystérieux ; celui -ci se noue et donne naissance à un corps. C’est le procédé du Cinabre intérieur ( nei-tan ) qui conduit à ne pas mourir. » (T’ai-si king ) en Alchimie chinoise

Encore 2 mots avant de finir … d’abord parler de cette glande, la fameuse glande pinéale qui a un corps en forme de cône (… le compas de l’homme !), de couleur rougeâtre et pas plus gros qu’un épi de blé (schibbollet) qui se situe au-dessus du 3eme ventricule ( ! ) du cerveau auquel d’ailleurs elle est rattachée… elle est composée de cellules nerveuses qui contiennent un pigment similaire à celui existant dans la rétine, ce qui appuie la thèse qu’elle servait d’œil à d’antiques et anciennes espèces animales avant la naissance de l’homme en regard de l’Organisation Générale des Êtres Vivants  (le compas de l'homme).

Dans le système taoïste, elle est le chaudron où le pratiquant cultive le niveau suprême de l'esprit. Lorsque la glande est entièrement développée elle nous apprend le lieu de notre destinée. Et le Chi-Gong de nous rappeler nos 3 corps, Physique  … Emotionnel  et enfin … Mental, ce dernier étant le véhicule de la conscience.

 

Rappel Définition du Qi ou ch’i Le ch’i se traduit par « souffle », énergie de vie. Il correspond au sanskrit prana, au grec pneuma, à l’hébreu ruah, au latin spiritus, à l’arabe coranique er-ruh, au français esprit. Il est universel. C’est la force originelle, la force vitale.

 

Tout cela n’est pas sans me rappeler enfin que certains portent un habit de couleur rouge porté, toge qui apporte une forme d’égalité et de discrétion pour ceux qui la porte (complété des fois par le masque) mais aussi de protection comme une armure portée par le chevalier et qui protège tant de l’extérieur que de l’intérieur nos trois lumières, celle des sens, celle de l'intelligence, celle du cœur. Et soyez-en sur mes BA FF et SS suivant notre état d’avancement, mais toujours à travers notre lourde matière, l'une ou l'autre domine et malheureusement souvent la troisième ne brille que par instants et pas tout le temps comme on pourrait le croire …

 

Bon maintenant je sais .. nous savons .. que trois lumières éclairent le FM cherchant. C'est juste un autre symbole qui dévoilent les ferments précieux qui doivent être enfermés dans la matière pour être purifiés, d'abord, via la lutte des passions .. c'est le noir, l'enfer du doute; et puis, c'est le blanc, le pressentiment de la Beauté. Et puis, c'est la pierre qui donne l'éternelle jeunesse, l'éternelle santé, l'éternelle beauté ! Et puis, c'est le métal précieux, enfin, enfin ! même si je ne connais pas l'Alchimie opérative je sens qu'il faut l'entendre ainsi. L'Or ? Il est en nous, et les pierres précieuses et tout, tout ce que nous admirons dans l'Univers, c'est notre cœur l'Athanor Magique et Immortel.

 

Tout à coup, mes illu-sions disparaissent, la vérité apparaît : les lu-mières n'en sont qu’une : l'Amour et l'Intelligence avec la Sagesse, la bienheureuse Trinité, resplendis-sent, unique Soleil Roi. Tout est révélé, tout est compris, il n'y a plus de paroles, il n'y a que de l'Adoration,  l’Amour … L’Am_ Mour

 

Pour finir TS et vous tous mes FF et SS :. Je voudrais citer le Manuel ou Sentier Chymique de Paracelse, conservé à la Bibliothèque du Vatican, et mis à l'honneur par Eliphas Lévi dans le chapitre 19 de son Rituel de la Haute Magie, ce dernier ayant été largement utilisé ensuite par le baron de Tschoudy pour la rédaction du catéchisme hermétique de son Etoile Flamboyante et qui synthétise nos propos sur le sujet.

 

D. Quelle est la première étude d'un Philosophe ?

R. C'est une investigation des opérations de la nature.

D. Quelle est la finalité de la nature ?

R. Dieu, comme il en est le commencement.

D. D'où proviennent toutes les choses ?

R. De l'unique et indivisible nature.

D. En combien de régions la nature est-elle divisée ?

R. En quatre régions principales.

D. Quelles sont-elles ?

R. Le sec, l'humide, le chaud, le froid, qui sont les quatre qualités élémentaires, d'où toutes choses ont leur origine.

D. En quoi se différencie la nature ?

R. En mâle et femelle.

D. A quoi peut-elle être comparée ?

R. Au mercure.

D. Donnez une définition concise de la nature

R. Elle n'est point visible, quoiqu'elle agisse visiblement, car ce n'est qu'un esprit volatil, qui fait son office dans les corps, et qui est animé par l'esprit universel, le souffle divin, le feu central et universel, qui vivifie tout ce qui existe.

D. Où la nature métallique conserve-t-elle les semences ?

R. Dans les quatre éléments.

D. Qui engendre cette semence ou ce germe ?

R. Les quatre éléments, par la volonté de l'Etre Suprême sans l'intervention de la nature.

D. Où les quatre éléments expulsent-ils ou déposent-ils leurs qualités ou semences ?

R. Dans l'ex-centre, ou la marge et circonférence du centre, qui, après qu'il en a pris une due portion, rejette le surplus au dehors, d'où se forment les excréments, les scories, les feux et même le chaos de la nature.

 

Mots de conclusion …

Rappel des types de manipulation chimique : calcination (noir), lessivage (blanc), sublimation (jaune), pour obtenir l'incandescence (rouge).

 

Toute chose, quel que soit son règne - animal, végétal, minéral ou métallique - contient un principe soufre, un principe mercure et un principe sel. Le principe soufre peut être considéré comme « l'âme », le principe mercure comme « l'esprit » et le principe sel comme la matière, le corps.

En cherchant à partager exactement la philosophie (chimique) en quatre parties, nous trouvons qu’elle contient : premièrement le noircissement, secondement le blanchiment, troisièmement le jaunissement, et quatrièmement la teinture en violet … Allier le rouge extérieur avec le rouge intérieur passer de l’infrarouge à l’ultraviolet grâce au jaune Or.

 

L Oeuvre au Rouge
Partager cet article
Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 03:36

Partager cet article
Repost0
24 mai 2020 7 24 /05 /mai /2020 06:35

Partager cet article
Repost0
16 mai 2020 6 16 /05 /mai /2020 11:57

Mes TC SS:. et mes BA FF:.
 

Je vous sollicite pour un geste de solidarité et de partage pour 1 SS:. de la GLFF dont le chien 'Figaro' a été mordu gravement par un berger allemand dans la rue et qui a tout misé pour que son chien soit sauvé ... ce qui a été le cas, mais avec des dépenses supérieures à 1500 euros.

 

Dans le contexte contraint de ces derniers jours, je fais appel à votre charité et bienveillance via une cagnotte, pour aider cette SS qui a tout misé par amour pour sauver un être vivant ... 

 

https://cagnotte.me/80357-figaro/fr

 

Mes FF et SS Je sais pourvoir compter sur vous et vous en remercie bien fraternellement par avance

 

BBBises et prenez soin de vous  

Partager cet article
Repost0
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 06:34

Partager cet article
Repost0
30 avril 2020 4 30 /04 /avril /2020 06:34

Partager cet article
Repost0